Le CGD et le déconfinent

Après presque deux mois de confinement strict, le gouvernement a ouvert la porte à un déconfinement progressif, assorti de nombreuses mesures sanitaires notamment pour les lieux ouverts au public.

La période que nous vivons est placée sous le signe de l’inquiétude :

  1. Si les gestes « barrières » sont l’affaire de chacun, il en est autrement de la distanciation sociale limitant le nombre de personnes ainsi que des contraintes de désinfection après chaque passage.
  2. La tranche d’âge de nos adhérents est aussi particulièrement exposée aux risques.

En conséquence, le CA a décidé de reporter toutes les réunions de personnes. C’est ainsi que les permanences du siège, les réunions des groupes locaux et les formations ne rouvriront pas, au mieux, avant la rentrée de septembre et dépendront de l’évolution de la situation au cours des prochains mois.

Cependant, l’utilisation du site internet, des recherches sur les bases de données est toujours ouverte. Les bénévoles du CGD sont toujours actifs, les relevés continuent, la situation liée aux problèmes opérationnels de ces dernières années est maintenant stabilisée :

  1. mises à jour de GénéaBank avec les relevés,
  2. remplacement de GénéAtelier par GenEric,
  3. refonte du site internet et nouvelles pages sur l’entraide…

Dès le 15 juin, les points GénéaBank attribués à chaque adhérent seront remis au niveau de 500. Dans le courant de ce trimestre, de nouveaux relevés seront importés dans GénéaBank, après la mise à jour de mars dernier.

Plus d’informations dans un bulletin complet à paraître au cours du trimestre et, bien entendu, sur ce site en « temps réel ».

Avec une mise en ligne plus rapide des relevés, vous pouvez aussi nous aider en devenant releveur (releves@cgdaphine.org).

Avec toutes ces mesures, l’essentiel est de prendre soin de vous et de vos proches.